Renforth publie une estimation des ressources minérales aurifères sur Parbec

6 mai 2020

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTC Pink – RFHRF) (WKN – A2H9TN) (“Renforth” ou  la “Société”) est heureuse de transmettre aux actionnaires une Estimation des ressources minérales aurifères  dans une optique de fosse à ciel ouvert sur la propriété Parbec, en propriété exclusive de Renforth et située sur la Faille de Cadillac, contiguë à la mine à ciel ouvert Canadian Malartic. Cette Estimation des ressources minérales a été calculée et finalisée par P&E Mining Consultants Inc. de Brampton (Ontario) en date du 30 avril 2020, en utilisant uniquement les données d’analyse entre 2007 et les derniers travaux de Renforth sur la propriété en 2019, ce qui exclut donc tous les résultats d’analyse obtenus avant 2007. Renforth confirme détenir toutes les sections de forage de 2007 à ce jour.

« La publication de l’Estimation limitée des ressources minérales dans une optique de fosse à ciel ouvert sur Parbec représente une grande satisfaction. Renforth attend maintenant les résultats des travaux de criblage métallique récemment annoncés pour Parbec et, une fois reçus, les utilisera conjointement avec le modèle géologique du gisement pour évaluer les prochaines étapes. Avec Parbec, Renforth a l’avantage d’être bien positionné sur la Faille de Cadillac, dans le camp minier de Malartic, avec des onces d’or en surface accessibles dans un marché aurifère en hausse.  Nous sommes en mesure de réaliser les prochaines étapes sans pressions extérieures », déclare Nicole Brewster, présidente et chef de la direction de Renforth .

Parbec / Avril 2020 – Estimation des ressources minérales pour une fosse à ciel ouvert

  • La géométrie de la fosse à ciel ouvert a été conçue pour une profondeur maximale de 225 m et une longueur maximale de 1 300 m, tandis que la minéralisation sur Parbec atteint une profondeur maximale de 738 m et est traversés par la Faille de Cadillac sur une longueur de ~ 1,8 km.
  • Renforth peut utiliser le nouveau modèle 3D généré avec l’Estimation des ressources minérales pour planifier les futurs forages sur Parbec et ce, en rapport à l’enveloppe limitée de la fosse à ciel ouvert.
  • Les résultats composites des teneurs utilisées, celles obtenus entre 2007 et 2019, ont été plafonnés à 20 g/t d’or. Renforth a déterminé qu’il y a un effet de pépite présent sur Parbec qui pourrait avoir un impact sur le développement futur ; en conséquence, le plafonnement de la teneur composite à l’intérieur de l’enveloppe délimitée pour la fosse à ciel ouvert représente une approche prudente et conservatrice.
  • L’Estimation des ressources minérales totalise 104 500 onces d’or à partir de 1 822 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,78 g/t d’or dans la catégorie indiquée et 177 300 onces d’or à partir de 3 122 000 tonnes à une teneur moyenne de 1,77 g/t d’or dans la catégorie présumée tel que montré dans le tableau.
Estimation des ressources minérales sur Parbec  (1-6)
Secteur Catégorie Teneur de coupure

(g/t d’or)

Tonnes

(k)

Or

(g/t)

Or

(koz)

Fosse limitée Indiquée 0,32 1 782 1,77 101,4
Présumée 0,32 1 997 1,56 100,3
Extérieur à

la Fosse

Indiquée 1,44 40 2,38 3,1
Présumée 1,44 1 125 2,13 77,0
Total Indiquée 0,32 + 1,44 1 822 1,78 104,5
Présumée 0,32 + 1,44 3 122 1,77 177,3
  • Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’ont pas démontré de viabilité économique. L’Estimation des ressources minérales peut être sensiblement affectée par des problèmes environnementaux, de permis, juridiques, de titre, de fiscalité, sociopolitiques, de marketing ou d’autres questions pertinentes.
  • La ressource minérale présumée dans cette estimation a un niveau de confiance inférieur à celui appliqué à une ressource minérale indiquée et ne doit pas être convertie en réserve minérale. On peut raisonnablement s’attendre à ce que la majorité des ressources minérales présumées soient transformées en ressources minérales indiquées avec une exploration continue.
  • Les ressources minérales dans ce rapport ont été estimées à l’aide de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM), les normes de l’ICM sur les ressources et réserves minérales, les définitions et les lignes directrices préparées par le Comité permanent de l’ICM sur les définitions des réserves et adoptées par le Conseil de l’ICM.
  • Les zones historiquement minées ont été retirées du modèle des ressources minérales.
  • La teneur de coupure de 0,32 g/t d’or pour la fosse à ciel ouvert tient compte du prix de 1 450 $ US/oz d’or, du taux de change de 0,75 $ US/$ CAN, du taux de récupération à 95%, du coût d’usinage de 17 $/t et des frais généraux et administratifs équivalant à 2 $/t. Les paramètres d’optimisation de la fosse ont pris en compte les coûts de minage de 2,50 $/t, les coûts de disposition des résidus miniers de 2 $/t, les coûts d’extraction du mort-terrain de 1,50 $/t et les pentes de la fosse à 50 degrés.
  • La teneur de coupure de 1,44 g/t d’or pour l’extérieur de la fosse tient compte du prix de 1 450 $ US/oz d’or, du taux de change de 0,75 $ US/$ CAN, du taux de récupération à 95%, du coût d’exploitation de 66 $ CAN/tonne, du coût d’usinage de 17 $ CAN/tonne et des frais généraux et administratifs équivalant à 2 $ CAN/t. Les blocs pour établir la teneur en ressources minérales hors de la fosse ont été quantifiés au-dessus du seuil de 1,44 g/t d’or et ce, en dessous de la coque de la fosse limitée et à l’intérieur des structures filaires minéralisées contraignantes. De plus, seuls des groupes de blocs présentant une continuité et une géométrie de chantier potentielle raisonnable ont été inclus. Tous les blocs orphelins et les chaînes de blocs étroites ont été exclus. On a assumé une section plus profonde avec la méthode de remblayage pour le calcul de l’Estimation des ressources minérales hors de la fosse.

Renforth aimerait offrir aux lecteurs de ce communiqué une compréhension de la signification des classifications des ressources minérales indiquées et présumées. Dans les deux cas, les onces d’or indiquées sont vérifiées à la satisfaction de la personne qualifiée qui a rédigé l’Estimation des ressources minérales. La différence est le niveau de confiance de l’auteur de l’Estimation des ressources minérales en ce qui concerne la probabilité d’exploitation minière. Comme indiqué au point 2 ci-dessus, le niveau de confiance est plus faible dans la classification présumée que dans la classification indiquée. Il est raisonnable de s’attendre à ce qu’avec certains travaux d’exploration supplémentaires, les onces présumées peuvent être extraites, alors que les onces indiquées ne nécessitent aucune exploration supplémentaire, de l’avis de la personne qualifiée.

Sensibilité entre le prix de l’or et la teneur de coupure dans la resource minérale

  • Les tonnes, la teneur en or et les onces contenues à l’intérieur et à l’extérieur de la coque de la fosse à ciel ouvert sont sensibles à une augmentation ou à une diminution de leur nombre respectif en fonction du prix de l’or utilisé dans les calculs économiques qui contraignent ou limite l’ampleur de la fosse. De la même manière, une variation du prix de l’or utilisé peut abaisser ou augmenter la teneur de coupure d’or utilisée dans le calcul de la sensibilité de l’Estimation des ressources minérales, comme indiqué ci-dessous.
SENSIBILITÉ DE L’ESTIMATION DES RESSOURCES MINÉRALES DANS L’OPTIQUE D’UNE FOSSE À CIEL OUVERT LIMITÉE SUR PARBEC
Classification Teneur de coupure

(g/t d’or)

Prix de l’or*

US$/oz

Tonnes

(k)

Or

(g/t)

Or

(koz)

Indiquée 0,36 1 300 1 717 1,80 99,3
0,34 1 375 1 751 1,78 100,3
0,32 1 450 1 782 1,77 101,4
0,30 1 525 1 809 1,76 102,1
0,29 1 600 1 840 1,74 102,9
Présumée 0,36 1 300 1 820 1,57 92,0
0,34 1 375 1 907 1,57 96,1
0,32 1 450 1 997 1,56 100,3
0,30 1 525 2 086 1,56 104,3
0,29 1 600 2 167 1,55 107,7
  • Prix de l’or utilisé pour déterminer la teneur limite d’or pour l’analyse de sensibilité de l’Estimation des ressources.
SENSIBILITÉ DE L’ESTIMATION DES RESSOURCES MINÉRALES HORS DE LA FOSSE À CIEL OUVERT LIMITÉE SUR PARBEC
Classification Teneur de coupure

(g/t d’or)

Prix de l’or*

US$/oz

Tonnes

(k)

Or

(g/t)

Or

(koz)

Indiquée 1,61 1 300 41 2,68 3,6
1,52 1 375 41 2,52 3,3
1,44 1 450 40 2,38 3,1
1,37 1 525 43 2,26 3,1
1,31 1 600 45 2,15 3,1
Présumée 1,61 1 300 972 2,28 71,4
1,52 1 375 1 052 2,21 74,6
1,44 1 450 1 125 2,13 77,0
1,37 1 525 1 201 2,06 79,5
1,31 1 600 1 243 2,01 80,5
  • Prix de l’or utilisé pour déterminer la teneur de coupure de l’or pour l’analyse de sensibilité de l’Estimation des ressources.

Cette Estimation des ressources minérales a été préparée à la suite d’un examen continu de la divulgation, à la demande du personnel de la CVMO, et remplace la précédente Estimation des ressources minérales d’octobre 2018. Contrairement à l’estimation précédente, cette Estimation des ressources minérales a été préparée sur la base d’une fosse à ciel ouvert limitée en superficie.

Les informations techniques contenues dans ce communiqué ont été examinées et approuvées par Eugene Puritch P.Eng, FEC, CET, président de P&E Mining Consultants Inc., une «personne qualifiée» indépendante conformément aux exigences spécifiées dans le Règlement 43-101.

Pour plus d’informations:

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, présidente et chef de la direction

Tél.: 905-831-9606

Courriel: nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

À propos de RENFORTH

Ressources Renforth inc. est une société d’exploration aurifère basée à Toronto qui possède cinq propriétés aurifères détenues à 100% situées dans les provinces du Québec et de l’Ontario, au Canada.

Au Québec, Renforth détient les propriétés New Alger et Parbec, respectivement dans les camps miniers de Cadillac et de Malartic, sur la Faille de Cadillac, avec de l’or présent à la surface et jusqu’à une certaine profondeur. Dans les deux cas, des structures aurifères supplémentaires, autres que celles situées sur la Faille de Cadillac, ont été trouvées sur chacune des propriétés et nécessitent des travaux d’exploration supplémentaires. Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, contiguë à la limite ouest de la propriété de la mine Canadian Malartic; située dans les sédiments du Pontiac, la propriété est aurifère, tout en ayant fait l’objet d’une récente découverte de cuivre. De plus, Renforth, qui détient à 100% la propriété aurifère Denain-Pershing à proximité de Louvicourt (Québec), a signé une entente d’option avec O3 Mining Inc.

En Ontario, Renforth détient la zone aurifère de surface Nixon-Bartleman à l’ouest de Timmins (Ontario), qui a été forée, canalisée et échantillonnée sur une distance de 500 m. Cette propriété historique nécessite également des travaux d’exploration supplémentaires pour définir l’étendue de la minéralisation.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.

Tags:
,