fbpx

Début de l’échantillonnage en vrac sur New Alger

14 juillet 2020

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTC Pink – RFHRF) (WKN – A2H9TN) (“Renforth” ou la “Société”) a le plaisir d’annoncer que les travaux sur New Alger sont en cours de réalisation. En juillet 2020, les plans sur la propriété détenue à 100% sont à l’effet de réaliser un échantillonnage en vrac sur le secteur Discovery, précisément là où se trouvent les ressources aurifères en surface, en plus de procéder à un programme de forage visant à la fois l’extension (step out) de Discovery et de combler certaines zones (infill). Voir ci-dessous les informations sur New Alger, ses ressources et les travaux planifiés.

Dynamitage

Notre géologue est sur le terrain cette semaine en train de préparer le site pour le dynamitage dans quatre endroits sélectionnés sur le décapage d’une longueur de 275 m du secteur Discovery. La direction de Renforth sera sur place pour le dynamitage ainsi que plusieurs de nos géologues consultants. Des photos et des vidéos seront publiées sur les réseaux sociaux. Le but du dynamitage est d’atteindre la roche fraîche pour une évaluation visuelle, des tests en laboratoire et, si les résultats des analyses le justifient, pour la récupération de l’or.

 

Forage

Notre équipe d’exploration et l’équipe qui a réalisé le calcul des ressources ont prévu un programme de forage conçu pour combler les lacunes de certaines zones de Discovery qui, lors du programme de 7 forages largement espacés, montraient de l’or dans des veines de quartz à l’intérieur et à l’extérieur du décapage (communiqué du 21 janvier 2020). Le présent programme a été conçu pour combler les lacunes du modèle de ressources causées par les lacunes dans les forages ainsi qu’à vérifier l’extension plus à l’ouest de la zone du décapage. Les résultats obtenus sur le terrain peuvent modifier les plans de forage. Il est prévu que le programme de forage sera en cours au début de la semaine prochaine.

Modèle 3D des ressources aurifères contenues dans une fosse à ciel ouvert sur New Alger

 

 

 

Les images ci-dessus, extraites de la vidéo de New Alger sur notre site Web, illustrent l’emplacement de Discovery par rapport à la principale zone minéralisée de la propriété, soit l’ancienne mine Thompson-Cadillac qui se trouve à l’extrémité sud de la Faille de Cadillac. De plus, en regardant vers le sud-ouest, le spectateur peut voir que chaque fosse est associée à l’emplacement d’une ligne de forage réalisée lors du programme inaugural de novembre 2019.

 

ESTIMATION DES RESSOURCES MINÉRALES SUR NEW ALGER  (1-6)
Secteur Classification Teneur de coupure (g/t d’or) Tonnes

(k)

Or

(g/t)

Or

(koz)

Intérieur de la Fosse Indiquée 0.32 1,016 1.88 61,5
Inférée 0.32 2,322 1.65 123,3
Extérieur de la Fosse Indiquée 1.44 19 1.81 1,1
Inférée 1.44 904 2.23 64,7
Total Indiquée 0.32 + 1.44 1,035 1.88 62,6
Inférée 0.32 + 1.44 3,226 1.81 188,0

1) Les ressources minérales qui ne sont pas des réserves minérales n’ont pas démontré de viabilité économique. L’Estimation des ressources minérales peut être sensiblement affectée par des problèmes environnementaux, de permis, juridiques, de titre, de fiscalité, sociopolitiques, de marketing ou d’autres questions pertinentes.

2)   La ressource minérale présumée dans cette estimation a un niveau de confiance inférieur à celui appliqué à une ressource minérale indiquée et ne doit pas être convertie en réserve minérale. On peut raisonnablement s’attendre à ce que la majorité des ressources minérales présumées soient transformées en ressources minérales indiquées avec une exploration continue.

3)   Les ressources minérales dans ce rapport ont été estimées à l’aide de l’Institut canadien des mines, de la métallurgie et du pétrole (ICM), les normes de l’ICM sur les ressources et réserves minérales, les définitions et les lignes directrices préparées par le Comité permanent de l’ICM sur les définitions des réserves et adoptées par le Conseil de l’ICM.

4)   Les zones historiquement minées ont été retirées du modèle des ressources minérales.

5)   La teneur de coupure de 0,32 g/t d’or pour la fosse à ciel ouvert tient compte du prix de 1 450 $ US/oz d’or, du taux de change de 0,75 $ US/$ CAN, du taux de récupération à 95%, du coût d’usinage de 17 $/t et des frais généraux et administratifs équivalant à 2 $/t. Les paramètres d’optimisation de la fosse ont pris en compte les coûts de minage de 2,50 $/t, les coûts de disposition des résidus miniers de 2 $/t, les coûts d’extraction du mort-terrain de 1,50 $/t et les pentes de la fosse à 50 degrés.

6)   La teneur de coupure de 1,44 g/t d’or pour l’extérieur de la fosse tient compte du prix de 1 450 $ US/oz d’or, du taux de change de 0,75 $ US/$ CAN, du taux de récupération à 95%, du coût d’exploitation de 66 $ CAN/tonne, du coût d’usinage de 17 $ CAN/tonne et des frais généraux et administratifs équivalant à 2 $ CAN/t. Les blocs pour établir la teneur en ressources minérales hors de la fosse ont été quantifiés au-dessus du seuil de 1,44 g/t d’or et ce, en dessous de la coque de la fosse limitée et à l’intérieur des structures filaires minéralisées contraignantes. De plus, seuls des groupes de blocs présentant une continuité et une géométrie de chantier potentielle raisonnable ont été inclus. Tous les blocs orphelins et les chaînes de blocs étroites ont été exclus. On a assumé une section plus profonde avec la méthode de remblayage pour le calcul de l’Estimation des ressources minérales hors de la fosse.

Les informations techniques contenues dans ce communiqué ont été examinées et approuvées par Brian H. Newton P.Geo, une personne qualifiée conformément à la Norme canadienne 43-101.

Renforth tient à informer le lecteur qu’il est prévu qu’il y aura une deuxième et dernière clôture de notre financement annoncé le 20 juillet 2020 (voir communiqué du 6 juillet 2020).

Pour de plus amples informations, svp contacter:

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster

Présidente et Chef de la direction

T:416-818-1393

E: nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

À propos de RENFORTH

Ressources Renforth inc. est une société d’exploration basée à Toronto et oeuvrant dans l’or avec cinq propriétés situées au Québec et en Ontario, Canada.

Au Québec, Renforth détient les propriétés aurifères New Alger et Parbec, dans les camps miniers aurifères de Cadillac et Malartic respectivement, avec de l’or présent en surface et jusqu’à une certaine profondeur, situé sur la Faille de Cadillac. Dans les deux cas, des structures aurifères supplémentaires, autres qu’à l’intérieur de la Faille de Cadillac, ont été trouvées sur chaque propriété et nécessitent une exploration supplémentaire. Renforth détient également Malartic Ouest, contiguë à la limite ouest de la propriété de la mine Canadian Malartic, située dans les sédiments du Pontiac; cette propriété est aurifère et a été le site récent d’une découverte de cuivre. De plus, Renforth a optionné la propriété aurifère Denain-Pershing, détenue à 100% et située près de Louvicourt (Québec), à O3 Mining Inc.

En Ontario, Renforth détient la zone aurifère de surface Nixon-Bartleman à l’ouest de Timmins, en Ontario, forée, canalisée et échantillonnée sur 500 m – cette propriété historique nécessite également une exploration supplémentaire pour définir l’étendue de la minéralisation.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des déclarations et informations prospectives en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des mots tels que «peut», «sera», «planifier», «attendre», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des mots similaires faisant référence à des événements futurs et résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toutes les informations prospectives sont intrinsèquement incertaines et soumises à une variété d’hypothèses, de risques et d’incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur des minéraux, la fluctuation des prix des matières premières, les risques d’obtenir les approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, tel que décrit plus en détail dans les documents déposés par la Société sur www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer sensiblement de ceux projetés dans les déclarations prospectives et le lecteur est averti de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles sont fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi applicable l’exige.