fbpx

Les forages de Renforth confirment que la minéralisation de Victoria Ouest contenant des métaux utiles pour les batteries est en corrélation avec une anomalie magnétique

20 avril 2021

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) a le plaisir d’informer les actionnaires que le programme de forage du printemps 2021 sur l’immense propriété Surimeau, située au sud-ouest de Malartic, a été complété avec 15 forages totalisant 3 456 mètres étalés sur une distance de 2,2 km en surface sur la cible Victoria Ouest.

Les résultats visuels de ce programme sont significatifs, confirmant que la minéralisation sur Victoria Ouest reflète une anomalie magnétique régionale allongée est-ouest et un puissant conducteur EM intégré dans une unité sédimentaire / ultramafique du Groupe des sédiments du Pontiac. Il en résulte une série d’écoulements komatiitiques ultramafiques intercalés avec des strates de mudstone graphitique sédimentaire et de quartzite. Visuellement, les zones les plus riches en métaux de base se trouvent dans les mudstones graphitiques, qui peuvent atteindre des dizaines de mètres d’épaisseur. Celles-ci ont des zones locales de minéralisation disséminée de cuivre, de nickel et de zinc dans une unité litho-tectonique continue qui se trouve sur les côtés nord et sud des strates ultramafiques, dans chaque trou foré sur toute la longueur latérale de 2,2 km. De multiples sections enrichies en métaux de base, chacune jusqu’à plusieurs mètres de longueur de carotte, se produisent de la surface jusqu’à une profondeur verticale de 200 m dans ces forages. On observe de la pyrrhotite avec des inclusions visibles de pentlandite remplaçant les nodules pyritiques dans les mudstones, ainsi que de la sphalérite en bandes et disséminations, et de la chalcopyrite le long des fractures.

Pour planifier ce programme de forage, Renforth s’est appuyé sur un levé géophysique héliporté à haute résolution effectué par le gouvernement du Québec en 2012 avec un interligne de 100 m à une altitude de 40 m et a compilé des données provenant de programmes d’exploration historiques au cours de la période 1940-1980. Ces travaux comprenaient le creusement de tranchées en surface, d’échantillonnage de surface et le forage peu profond de cibles électromagnétiques (EM) à partir de multiples levés géophysiques de surface VLF et MAG. Tout cela était en corrélation avec les résultats de la prospection estivale de Renforth en 2020 et les 3 forages totalisant 194 m à l’automne 2020 (voir le communiqué de Renforth du 31 mars 2021).

Avec le programme de forage de Renforth, le levé géophysique à haute résolution est fondamentalement en corrélation et a été essentiel  pour mesurer avec précision la minéralisation associée sédimentaire et ultramafique riche en pyrrhotite dans l’anomalie géophysique de Victoria Ouest où les forages ont couvert une distance de 2,2 km en surface. Il reste 4 km de l’anomalie à forer à l’ouest et 12 km à l’est, en plus de la cible Colonie située à l’extrémité est de l’anomalie.

Les échantillons ont été sélectionnés à partir des carottes de forage et seront soumis pour analyse dès qu’ils seront fractionnés, ensachés et étiquetés. De plus, un échantillonnage supplémentaire de carottes a été effectué sur l’autre projet de Renforth, Parbec, afin de contraindre les intervalles aurifères qui ont été rapportés dans le cadre du programme de forage 2020, nécessitant un échantillonnage supplémentaire. Tous les résultats d’analyses seront publiés lors de leur réception. Il est prévu que le traitement des échantillons se terminera cette semaine.

Renforth invite ceux qui souhaitent en savoir plus sur l’immense propriété Surimeau à se joindre à nous pour la conférence «Opportunités d’investissement dans les minéraux critiques et stratégiques au Québec» le 22 avril 2021 à 11h. Cet événement gratuit, coparrainé par la province de Québec, Murdock Capital Partners et TAA Advisory, se déroule en ligne avec inscription requise via ce lien “Cliquez ici pour vous inscrire

Francis R. Newton P.Geo (OGQ # 2129) et Martin Demers P.Geo (OGQ # 770), sont des «personnes qualifiées» en vertu du Règlement 43-101. Ils ont examiné et approuvé la divulgation technique contenue dans ce communiqué.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

Suivez régulièrement les développements de Renforth sur Facebook, Twitter et Instagram !

À propos de Renforth

Renforth détient le gisement d’or à ciel ouvert Parbec, situé dans le secteur de Malartic (Québec) et contiguë à la mine Canadian Malartic, avec 104 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie indiquée et 177 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie présumée. Cette estimation des ressources est maintenant considérée par Renforth comme obsolète en raison des résultats reçus dans le cadre d’un programme de forage de 15 569 m qui vient de se terminer. Ce programme avait pour but de jumeler, de combler des espaces et d’approfondir certains forages existants sur Parbec, afin de soutenir une reconstruction du modèle géologique et une nouvelle Estimation des ressources. De plus, Renforth a découvert une zone ultramafique contenant du nickel, coïncidant avec un VMS cuivre / zinc, sur environ 5 km de distance à l’extrémité ouest de l’anomalie centrale de 20 km sur la propriété Surimeau d’une superficie de 215 km2 et détenue à 100% par Renforth. Cet indice minéralisé a été découvert en surface et a fait l’objet d’un programme de forage très court et peu profond; un programme de forage plus robuste est en cours de réalisation en ce printemps 2021. Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, qui abrite une découverte de cuivre / argent, et la propriété Nixon-Bartleman, à l’ouest de Timmins (Ontario), avec de l’or présent en surface sur une longueur d’environ 500 m. Renforth est bien financée, avec ~ 6 millions de dollars en liquidités et titres en main (* au 15/03/21), en plus de l’or contenu dans notre gisement.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.