16 février 2022

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) est heureuse de partager avec les actionnaires la mise à jour suivante sur ses activités à venir. Nous reprendrons les opérations sur le terrain cette semaine sur notre immense propriété Surimeau de plus de 300 km2 en Abitibi (nord-ouest du Québec), travaillant à faire progresser la cible polymétallique de métaux / batteries Victoria Ouest, longue de ~6 km, ainsi que les occurrences de cuivre et de lithium sur la propriété, tel qu’indiqué ci-dessous. Dans le même temps, notre gisement aurifère Parbec fait actuellement l’objet de la toute première étude structurale par un groupe en géologie structurale que nous avons retenu. Le gisement aurifère Parbec chevauche sur 1,8 km la Faille Cadillac – Larder Lake (“Faille de Cadillac”), avec une ressource aurifère de surface identifiée sur une partie de cette distance et qui englobe également la découverte par Renforth d’un évasement dans les Sédiments du Pontiac, au sud de la Faille de Cadillac.

Propriété Surimeau

1 – Notre levé MAG/EM aéroporté de 912 km linéaires commencera cette semaine. Représentés en rouge sur la carte ci-dessous, le levé couvrira l’ensemble de la cible Victoria Ouest (~6km), l’indice Colonie complètement à l’est et les ~14 km inexplorés entre les deux zones minéralisées qui sont reliées par une anomalie magnétique d’environ 20 km de long. De plus, le levé géophysique s’étendra vers le nord pour inclure le secteur LaLonde où la minéralisation polymétallique a été forée historiquement sur une longueur d’environ 2 km et vérifiée par Renforth au moyen d’un programme d’échantillonnage de surface. Une fois le levé complété, les données seront compilées et interprétées dans le cadre du processus de sélection des cibles pour la prochaine ronde de forage qui devrait commencer en mars. À l’heure actuelle, les résultats d’analyse de 6 des 7 forages réalisés avant Noël sont toujours en attente; ces résultats seront publiés une fois qu’ils seront tous reçus.

2 – La partie nord de l’immense propriété Surimeau, anciennement appelée Malartic Ouest, abrite une découverte de cuivre/argent dont un échantillon ponctuel a donné 8,08% Cu en 2018 (voir communiqué de presse du 4 septembre 2019); il s’agit maintenant d’une découverte en surface, décapée sur environ 165 m, dont la présence de cuivre et d’argent a été révélée par échantillonnage. Veuillez noter que les échantillons ponctuels sont préférentiellement sélectionnés et non illustratifs de l’ensemble du système minéralisé. Afin de poursuivre l’exploration sur cette découverte, plusieurs lignes d’un levé au sol de Polarisation Provoquée seront exécutées sur la minéralisation connue afin de guider l’exploration future qui consistera probablement en un décapage limité.

3 – L’immense propriété Surimeau abrite de nombreuses pegmatites, dont plusieurs ont été identifiées par l’équipe géologique de Renforth sur le terrain et d’autres historiquement documentées. Dans plusieurs cas, le lithium est également présent aux mêmes endroits. À ce jour, Renforth ne s’est pas concentré sur le lithium sur Surimeau, mais plutôt sur l’ensemble polymétallique “Métaux / Batteries” de nickel, cobalt, cuivre, zinc, platine et palladium qui sont présents dans 6 zones connues de la propriété, en particulier sur Victoria Ouest. Renforth élargit maintenant ses efforts d’exploration sur cette vaste propriété pour inclure le lithium. Pour ce faire, nous allons d’abord réévaluer les échantillons que nous avons sous la main et qui ont donné des valeurs de lithium supérieures à ce qui est généralement observé dans nos analyses standards des échantillons. Plusieurs de ces échantillons, y compris au nord de la propriété et dans le secteur de Victoria Ouest, feront l’objet d’analyses spécifiques pour le lithium. En collaboration avec Mme Aline Leclerc, géologue (OGQ), l’une des directrices techniques de Renforth, notre équipe de géologues planifie une campagne de prospection. Il est prévu d’y inclure la partie nord de Surimeau où Renforth a noté la présence de pegmatites et des échantillons contenant du lithium ainsi qu’au sud où des pegmatites ont été relevées sur le terrain et sont documentées historiquement, à l’intérieur ou à proximité du Batholite de Decelles, mais n’ont pas été échantillonnées. Il est prévu que ces travaux auront lieu au printemps.

Levé géophysique sur Surimeau

Surimeau: Cibles d’exploration pour le Lithium

La divulgation technique dans ce communiqué a été revue et approuvée par Francis R. Newton P.Geo

(OGQ #2129), une « personne qualifiée » conformément à la directive 43-101.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

Unit 1B, 955 Brock Road, Pickering ON L1W 2X9

 

Suivez Renforth sur Facebook, LinkedIn et Instagram!

À propos de Renforth

Renforth détient en droit exclusif l’immense propriété Surimeau d’environ 260 km2, qui contient de nombreuses zones de minéralisation polymétallique et aurifère, chacune avec divers niveaux d’exploration, ainsi qu’une quantité importante de terrain inexploré. La cible Victoria Ouest a été forée sur une longueur de 2,2 km, dans une structure minéralisée de 6 km de long, prouvant une minéralisation de nickel, de cuivre, de zinc et de cobalt, à l’extrémité ouest d’une anomalie magnétique de 20 km. La cible Huston, lors d’une reconnaissance initiale, a révélé un échantillon choisi titrant 1,9 % Ni, 1,38 % Cu, 1170 ppm Co et 4 g/t Ag. De plus, les cibles Lalonde, Surimeau et Colonie sont toutes des occurrences minéralisées polymétalliques qui, avec divers indices aurifères, constituent les zones de potentiel de cette propriété sans royauté de type NSR.

En plus de la propriété de métaux / batteries Surimeau, Renforth détient en droit exclusif le gisement d’or Parbec, un gisement d’or en surface contiguë à la mine Canadian Malartic. En 2020/21, Renforth a réalisé 15 569 m de forage qui ont jumelé avec succès certains forages historiques, comblé des lacunes dans le modèle de ressources avec une minéralisation aurifère nouvellement découverte et une minéralisation prolongée plus profondément. Sur la base du succès de cet important programme de forage, la Société considère l’ERM du printemps 2020, avec une estimation des ressources de 104 000 onces d’or indiquées à une teneur de 1,78 g/t et de 177 000 onces d’or présumées à une teneur de 1,78 g/t, comme étant obsolète. Avec les nouvelles données acquises, Renforth entreprendra de terminer la toute première étude structurale de la minéralisation sur Parbec, ainsi que des travaux supplémentaires d’analyse métallique totale afin de mieux contextualiser l’effet pépite sur la minéralisation aurifère.

Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, qui abrite une découverte de cuivre / argent, et la propriété Nixon-Bartleman, à l’ouest de Timmins (Ontario), avec de l’or présent en surface sur une longueur d’environ 500 m.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.