fbpx

Parbec livre de nouveaux résultats aurifères significatifs – Mise à jour sur Surimeau

16 juin 2021

Parbec livre de nouveaux résultats aurifères significatifs – Mise à jour sur Surimeau

  • PAR-21-128 a intersecté 4,39 g/t d’or sur 12,6 mètres tel que mesuré le long de la carotte de forage, y compris un sous-intervalle de 9,3 g/t d’or sur 4,1 m.
  • PAR-21-128 a aussi recoupé 2,37 g/t d’or sur 10,25 m, mesuré plus haut sur la carotte.
  • PAR-21-129 a recoupé 5,89 g/t d’or sur 3,5 m tel que mesuré le long de la carotte de forage parmi plusieurs autres intervalles, y compris 15,4 g/t d’or sur 0,25 m en profondeur.
  • PAR-21-133 (reprise) a recoupé un intervalle de 6,9 g/t d’or sur 12,5 m tel que mesuré le long de la carotte de forage. Plusieurs sous-intervalles sont présentés ci-dessous; le sous-intervalle à plus haute teneur est de 118,7 g/t d’or sur 0,35 m.
  • Autant la prospection que le forage sont en cours sur Surimeau. La prospection a découvert une minéralisation de surface qui peut être liée à la minéralisation forée au printemps 2021; une mise à jour sur la prospection et le forage est présentée ci-dessous.

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) publie les résultats et les mises à jour suivants pour le gisement d’or Parbec et le projet de nickel/cuivre/zinc Surimeau, tous deux en droits exclusifs.

Gisement d’or Parbec

Avec ce communiqué, Renforth divulgue des résultats de forage positifs supplémentaires sur Parbec, en particulier les résultats des forages PAR-21-128, PAR-21-129 et, en reprise, PAR-21-133. La reprise est nécessaire en raison d’une erreur interne liée aux numéros de lot. Chacun de ces forages est résumé ci-dessous et les résultats d’analyse suivent. La direction s’attend à ce que ces résultats aient un impact positif sur le prochain calcul des ressources de Parbec, qui devrait avoir lieu après la réception de toutes les données d’analyse. Après divulgation des résultats d’aujourd’hui, il reste encore les résultats de 16 forages à recevoir pour compléter le programme de 15 569 mètres réalisés sur Parbec.

PAR-21-128: faits saillants et interprétation

Ce forage a été réalisé comme une extension en profondeur dans la partie « Camp Zone » du gisement Parbec, prolongeant avec succès la minéralisation observée dans PAR-17-67 qui avait titré 0,64 g/t d’or sur 26,5 m à une profondeur verticale d’environ 80 m. Dans PAR-21-128, l’extension en profondeur est exprimée en deux intervalles, soit 4,39 g/t d’or sur 12,6 m et 1,19 g/t d’or sur 6 m, avec des valeurs aurifères incidentes entre les deux, ce qui permettrait une continuité d’intervalle mais entraînerait une teneur inférieure. L’intervalle PAR-21-128 aura un impact positif sur les ressources car lors de la modélisation, la minéralisation peut être étendue entre les deux forages.

Forage Grille N Grille E Angle De (m) À (m) Largeur (m) g/t d’or
PAR-21-128 5150 165 -55 94.7 95.7 1 0.54
PAR-21-128 5150 165 -55 205 206.5 1.5 0.52
PAR-21-128 5150 165 -55 233 234.05 1.05 1.23
PAR-21-128 5150 165 -55 259.25 269.5 10.25 2.37
incluant 5150 165 -55 259.25 261.3 2.05 10.61
incluant 5150 165 -55 260.35 261.3 0.95 17.44
PAR-21-128 5150 165 -55 280.9 293.5 12.6 4.39
incluant 5150 165 -55 280.9 287.2 6.3 7.71
incluant 5150 165 -55 282 286.1 4.1 9.3
incluant 5150 165 -55 285 286.1 1.1 22.3
PAR-21-128 5150 165 -55 297 303 6 1.19
incluant 5150 165 -5 298.5 300.25 1.75 2.436
* Les longueurs indiquées sont mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.

PAR-21-129: faits saillants et interprétation

PAR-21-129 était un jumelage réussi avec PAR-88-42, foré en 1988, et qui avait titré 1,22 g/t d’or sur 12 m tel que mesuré dans la boîte à carottes.

Forage Grille E Grille N Dip De (m) À (m) Largeur (m) g/t d’or
PAR-21-129 5175 190 -45 115.35 116.05 0.7 1.48
PAR-21-129 5175 190 -45 120.35 120.6 0.25 2.17
PAR-21-129 5175 190 -45 136.5 144.65 8.15 0.72
incluant 5175 190 -45 141 142 1 1.33
PAR-21-129 5175 190 -45 184.15 185.15 1 1.03
PAR-21-129 5175 190 -45 220 223.5 3.5 5.89
PAR-21-129 5175 190 -45 221.85 223.5 1.65 8.4
PAR-21-129 5175 190 -45 228 229 1 2.23
PAR-21-129 5175 190 -45 232 238.5 6.5 2
incluant 5175 190 -45 234.7 234.95 0.25 15.4
* Les longueurs indiquées sont mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.

PAR-21-133 (reprise) : faits saillants et interprétation

Les résultats en reprise de PAR-21-133 fournissent un intervalle impressionnant de 6,9 g/t d’or sur 12,5 m, jumelant avec succès PAR-88-44 qui avait titré 6,32 g/t d’or sur 5,34 m (dans les deux cas, tel que mesuré le long de la carotte). De plus, PAR-21-133 a donné la valeur d’analyse la plus élevée jamais forée sur Parbec avec 118,7 g/t d’or sur 0,35 m.

Forage Grille E Grille N Dip De (m) À (m) Largeur (m) g/t d’or
PAR-21-133 5325 243 -51 174.05 174.4 0.35 1.8
PAR-21-133 5325 243 -51 232 244.5 12.5 6.9
PAR-21-133 5325 243 -51 238.4 244.5 6.1 13.12
incluant 5325 243 -51 241.5 243.65 2.15 31.47
incluant 5325 243 -51 241.5 241.85 0.35 118.7
incluant 5325 243 -51 243.3 243.65 0.35 71
* Les longueurs indiquées sont mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.
** Cette reprise des données modifie et remplace les résultats précédemment publiés le 3 juin 2021.

Parbec: liste des meilleurs intervalles

Les dix meilleurs intervalles (Top Ten) du programme de forage 2020/21 sur Parbec sont mis à jour comme suit, disponibles sur notre site Web avec un récapitulatif de tous les résultats de forage marquants publiés à ce jour.

Forage Grille E Grille N De (m) À (m) Largeur (m) g/t d’or
PAR-20-112 5300 225 254.8 276.25 21.45 5.57
PAR-21-127 5100 135 255.25 279.25 24.1 3.78
PAR-21-133 5325 243 232 244.5 12.5 6.9
PAR-20-116 5050 200 108.9 158.5 49.6 1.46
PAR-21-128 5150 165 280.9 293.5 12.6 4.39
PAR-21-131 5200 337 48.45 58 9.55 4.42
PAR-21-130 5150 308 91.9 106 14.1 2.15
PAR-20-100 5440 190 88.5 109.5 21 1.21
PAR-21-128 5150 165 259.25 269.5 10.25 2.37
PAR-20-104A 5250 80 53 66 13 1.72

* Les longueurs indiquées sont mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.

Surimeau: mise à jour sur la prospection et les forages

Forages

À la fin du quart de travail le 15 juin, le programme de forage avait complété 87 m après un jour et demi. Il est prévu que chaque forage s’arrêtera à la première des deux éventualités suivantes : soit une longueur de 300 m, soit jusqu’à ce que le contact sédimentaire au nord soit atteint.

Le programme est prévu pour ~1 000 m, ce qui correspond à 4 forages à partir des pads précédemment utilisés dans l’anomalie magnétique de Victoria Ouest (le collet sud dans chaque paire de forages), avec une orientation vers le nord afin d’obtenir une extension en profondeur de la minéralisation observée lors du forage du printemps 2021.

Prospection

À ce jour, la prospection sur Surimeau s’est concentrée sur la zone cible Victoria Ouest et, à environ 3 km au nord, la zone cible Lalonde. Les deux zones ont été explorées précédemment, avec des données d’échantillonnage, de tranchées et de forage disponibles. Au cours du programme de forage sur Victoria Ouest plus tôt cette année, le géologue de terrain de Renforth a noté une similitude avec la roche précédemment prospectée sur Lalonde.

Faits saillant du programme de prospection

Victoria Ouest – la minéralisation recoupée par forage présente en surface

Sur une traverse d’un sentier de VTT, au nord de la plateforme SUR-21-05 (le deuxième forage du programme de mars-avril), une présence en surface d’une unité de silicate de calcium, également identifiée dans les carottes de plusieurs forages de mars-avril, a été mise au jour. Cette unité ressemble fortement au quartzite. La roche est fortement altérée en surface, mais les morceaux frais contiennent le même style de minéralisation que celui observé dans les carottes de forage : filons de sulfure fins à grossiers (pyrite + sphalérite) aux côtés de cristaux de cr-diopside vert vif. Cette présence est située à environ 65 m plein sud du collet SUR-21-05. Dans ce forage, l’unité a été observée à 85-97 m (environ). L’identification de cette unité en surface démontre à la fois qu’il y a un pendage nord et que cette unité minéralisée est continue à partir de la surface avec un potentiel de profondeur ouverte. Si les résultats de l’analyse des échantillons de surface sont positifs, il s’agirait d’une cible pour des tranchées / décapage.

Victoria Ouest – veine de quartz nouvellement découverte, non forée

Une très large veine de quartz encaissée dans des métasédiments contenant de la cordiérite avec de la pyrite fine le long des parois de la veine a été découverte à environ 140 m au sud de SUR-21-05. Cet affleurement semble faire partie d’une ancienne tranchée car elle a manifestement été décapée il y a quelque temps déjà. La veine elle-même mesure environ 5 m de large sur 20 m de long et constitue une petite colline de moins d’un mètre de haut. La zone entourant la veine a été prospectée mais aucune autre exposition de surface n’a été localisée, et cette veine en surface est au-delà de tout forage. Les échantillons prélevés dans la veine et la roche hôte seront analysés pour l’or et, si les résultats sont positifs, ce serait une cible de tranchée/décapage très solide car elle est facilement accessible et relativement facile d’accès.

Lalonde Est

À environ 1,8 km à l’est de l’indice principal de Lalonde se trouve une crête dans une zone d’exploitation relativement récente, exposant des sédiments graphitiques sulfurés (Pyrite-Pyrrhotite) en contact avec des sédiments altérés hydrothermaux contenant du mica de couleur orange. Des ultramafiques fortement oxydés ont été trouvés au contact sud de ces sédiments. Des traces de pyrite fine et de pyrrhotite sont présentes dans les sédiments graphitiques ainsi que dans les ultramafiques. Cette roche est visuellement très similaire à l’indice principal de Lalonde ainsi qu’aux affleurements altérés et oxydés observés le long de la route principale sur Surimeau. Cela semble être une extension assez importante de la minéralisation présente sur Lalonde. L’accès est facile; si les résultats le justifient, un décapage à petite échelle pourrait être effectué.

Malartic Ouest : mise à jour

Renforth a le plaisir d’informer les actionnaires que le permis de forage pour Malartic Ouest a été reçu, valide jusqu’au 31 mars 2022. Renforth a l’intention de réaliser le programme de forage prévu lorsqu’il pourra être reprogrammé.

Les résultats d’analyse qui paraissent dans ce communiqué proviennent d’échantillons sélectionnés, fractionnés sur place puis ensachés, étiquetés et scellés pour ensuite être livrés aux installations des Laboratoires AGAT à Val d’Or (Québec) où ils ont été analysés pour l’or en utilisant la méthode par pyro-analyse (202-051) – finition AAS et (202-064) – finition par gravimétrie pour les valeurs de dépassement de limite (> 10 g/t d’or).

La divulgation technique contenue dans ce communiqué a été examinée et approuvée par Francis R. Newton, géologue (OGQ # 2129), une «personne qualifiée» conformément au Règlement 43-101.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

Suivez régulièrement les développements de Renforth sur Facebook, Twitter et Instagram !

À propos de Renforth

Renforth détient le gisement d’or à ciel ouvert Parbec, situé dans le secteur de Malartic (Québec) et contiguë à la mine Canadian Malartic, avec 104 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie indiquée et 177 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie présumée. Cette estimation des ressources est maintenant considérée par Renforth comme obsolète en raison des résultats reçus dans le cadre d’un programme de forage de 15 569 m qui vient de se terminer. Ce programme avait pour but de jumeler, de combler des espaces et d’approfondir certains forages existants sur Parbec, afin de soutenir une reconstruction du modèle géologique et une nouvelle Estimation des ressources. De plus, Renforth a découvert une zone ultramafique contenant du nickel, coïncidant avec un VMS cuivre / zinc, sur environ 5 km de distance à l’extrémité ouest de l’anomalie centrale de 20 km sur la propriété Surimeau d’une superficie de 215 km2 et détenue à 100% par Renforth. Cet indice minéralisé a été découvert en surface et a fait l’objet d’un programme de forage très court et peu profond; un programme de forage plus robuste est en cours de réalisation en ce printemps 2021. Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, qui abrite une découverte de cuivre / argent, et la propriété Nixon-Bartleman, à l’ouest de Timmins (Ontario), avec de l’or présent en surface sur une longueur d’environ 500 m. Renforth est bien financée, avec ~ 5 millions $ en liquidités et titres en main (* au 14/05/21), en plus de l’or contenu dans notre gisement.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.