Renforth commence l’exploration des indices aurifères de surface associés aux intrusions de diorite sur Parbec

Renforth commence l’exploration des indices aurifères de surface associés aux intrusions de diorite sur Parbec

9 mai 2019

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTC Pink – RFHRF)(“Renforth” ou la “Société”) annonce que les travaux d’exploration sur le terrain ont commencé sur la propriété Parbec. Ce programme devrait consister en une cartographie structurelle, un échantillonnage et un décapage limité, lequel débutera dans un secteur ayant déjà fait l’objet d’un décapage en 2017 où un échantillonnage en cannelure avait révélé 1,55 g/t d’or sur 9 m, dont 3,94 g/t d’or sur plus de 1 m, ainsi que 2 g/t d’or sur 1 m dans deux autres échantillons (résultats non publiés précédemment). Ces résultats d’échantillonnage avaient été obtenus à partir de veines de felsite fortement altérées et silicifiées, riches en k-spar (feldspath potassique) dans les sédiments du côté sud de la Faille de Cadillac et à proximité du contact en diorite, la zone cible du programme actuel. Il existe également une fracture à quelques mètres des meilleurs résultats d’échantillonnage ; la relation éventuelle entre cette fracture et la présence d’or n’est pas encore connue.

Il est prévu que la cartographie et l’échantillonnage se dérouleront vers le sud de la tranchée initiale «Trenching Target Expand 2017» illustrée sur la carte ci-dessus vers la zone «Trenching Target Coarse Au», traversant la largeur de l’intrusif de diorite et les sédiments au sud, découvrant ainsi la zone de contact. La découverte récente par Renforth des couches de diorite dans les sédiments a révélé la présence élevée en or dans les sédiments ; la diorite contenant également de l’or à faible teneur, éventuellement associé à des micro-veinules. Ce programme permettra également aux géologues, avec les deux premières zones cibles, d’avoir un aperçu de cet environnement afin de mieux comprendre comment et où se trouve l’or, de faire progresser notre modèle géologique de la propriété et d’orienter les futurs programmes d’explorations.

Les deux autres cibles de ce programme sont situées dans des zones où il n’y a pas eu de forage, donc pas d’informations structurelles. Le secteur de la Faille de Cadillac consiste en une veine de quartz observée sur un monticule affleurant. C’est l’un des seuls emplacements affleurant associé à la Faille de Cadillac sur la propriété. La zone cible la plus à l’est de ce programme est située légèrement à l’ouest du collet de la rampe d’accès ; un seul échantillon a donné une valeur de 1,04 g/t d’or. Le décapage et la cartographie structurelle dans ces deux zones contribueront à améliorer notre compréhension des structures sur la propriété, en partie parce qu’il n’y a pas eu de forage. Il y a des veines transversales et obliques formant des structures sur la propriété ; un décapage en surface de ces structures permettra la cartographie et l’échantillonnage de façon à identifier les prochaines cibles de forage et à faire progresser le modèle géologique.

Les échantillons mentionnés dans ce communiqué ont été cueillis sur le terrain par Mark Wellstead, P.Geo, et Francis Newton, P.Geo OGQ. Ils ont été ensachés et étiquetés sur le terrain, scellés et transportés de manière sécurisée au Laboratoire Bourlamaque pour y être analysés.

Les informations techniques contenues dans le présent communiqué ont été examinées et approuvées par Brian H. Newton, géologue et « personne qualifiée » au sens de la Directive 43-101.

Pour plus d’informations:

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, présidente et chef de la direction

Tél.: 905-831-9606

Courriel: nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

 Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué peut contenir des énoncés prospectifs. Ces énoncés ne garantissent pas les résultats futurs et les résultats réels pourraient différer sensiblement des résultats prévus dans les énoncés prospectifs. Les facteurs qui pourraient faire en sorte que les résultats réels diffèrent des résultats prévus dans les énoncés prospectifs sont décrits dans la plus récente notice annuelle de la Société déposée sur SEDAR. Les investisseurs et les autres lecteurs qui se fondent sur les énoncés prospectifs de la Société devraient porter une attention particulière aux facteurs mentionnés dans la notice annuelle ainsi qu’aux incertitudes qu’ils sous-tendent et aux risques qu’ils comportent. La Société est d’avis que les attentes reflétées dans ces énoncés prospectifs sont raisonnables, mais il n’y a aucune garantie que ces attentes s’avéreront exactes et par conséquent, l’on ne devrait pas se fier indûment aux énoncés prospectifs compris dans ce communiqué, Ces énoncés sont établis en date du présent communiqué.