fbpx

Renforth entame son premier programme de forage sur la découverte cuivre / argent en Abitibi

2 juin 2021
  • La propriété Malartic Ouest de Renforth abrite une découverte de cuivre/argent en surface, adjacente à la mine Canadian Malartic et à environ 3 km au sud de la Faille de Cadillac dans le nord-ouest du Québec.
  • Cette découverte, située dans une zone sans signature géophysique, était inconnue avant la découverte par SOQUEM (une filiale d’Investissement Québec) dans le cadre d’un échantillonnage de reconnaissance sur une crête accessible par un chemin forestier pendant une période où SOQUEM avait une option sur la propriété Malartic Ouest de Renforth. Cette option a cessé en 2019.
  • La découverte est identifiée en surface sur environ 160 m avec des échantillons choisis allant de faibles teneurs jusqu’à 8,08 % Cuivre et 8,43 g/t Argent (SOQUEM 2018), et des échantillons en rainure de plus de 0,45 m titrant jusqu’à 0,43 % Cuivre et 1,43 g/t Argent (Renforth 2019).

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) annonce un programme de forage sur Malartic Ouest qui débute immédiatement. Les géologues de Renforth entreprendront un premier programme de 1 000 mètres de forage ciblant la découverte de cuivre/argent en surface qui s’étend sur environ 160 m (le cisaillement Beaupré) dans la partie nord de la propriété détenue en droit exclusif par Renforth. Ces résultats sont contenus dans une zone de déformation d’environ 160 m de long, associée à une crête qui, dans sa partie la plus étroite, a l’apparence d’une zone de cisaillement faiblement chloritisée qui s’élargit par endroits en une zone d’environ 1 m d’épaisseur de silicification, de bréchification et d’un envahissement de quartz. Sur les marges du quartz se sont mis en place des caillots très grossiers et irréguliers de chalcopyrite ainsi que des disséminations serrées de pyrite fine. À l’intérieur de la zone précédemment explorée, il y a trois puits de mine historiques non documentés ainsi que d’autres puits de mine au-delà de la zone explorée à ce jour. Aucune information n’est disponible à leur sujet.

Échantillons choisis – SOQUEM 2018

*Les échantillons choisis sont préférentiellement sélectionnés par le géologue et ne sont pas représentatifs d’une zone entière.

Faits saillants de l’échantillonnage – Renforth Août/Sept. 2019

*Les échantillons choisis sont préférentiellement sélectionnés par le géologue et ne sont pas représentatifs d’une zone entière.

Faits saillants de l’échantillonnage – Renforth Oct./Nov. 2019

*Les échantillons choisis sont préférentiellement sélectionnés par le géologue et ne sont pas représentatifs d’une zone entière.

Échantillonnage en cannelure – Renforth et SOQUEM

À propos de Malartic Ouest

Détenue en droit exclusif par Renforth, la propriété Malartic Ouest est située au sud et entre les villes de Malartic et Cadillac, en Abitibi, avec un accès routier à partir de la route transcanadienne 117. La propriété Malartic Ouest est contiguë à la propriété de la mine d’or Canadian Malartic à l’est, la propriété Surimeau de Renforth au sud et diverses propriétés détenues par Agnico-Eagle au nord, lesquelles sont situées sur la Faille de Cadillac, une zone de faille transcrustale majeure marquant approximativement le contact des sous-provinces géologiques du Pontiac et de l’Abitibi. La Faille de Cadillac n’est qu’à environ 3 km de la découverte de cuivre/argent sur Malartic Ouest, située dans la sous-province sédimentaire du Pontiac. Ceci est remarquable car la Faille de Cadillac est une structure de faille majeure associée à de nombreuses mines le long de sa travée, de Matachewan (Ontario) à l’est de Val d’Or (Québec). Le cadre prometteur de Malartic Ouest dans la sous-province mal comprise du Pontiac est en grande partie inexploré, à l’exception d’une petite zone précédemment prospectée pour l’or dans le coin sud-est de la propriété.

La divulgation technique contenue dans ce communiqué a été examinée et approuvée par Francis R. Newton, géologue (OGQ # 2129), une «personne qualifiée» conformément au Règlement 43-101.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

 

Suivez régulièrement les développements de Renforth sur Facebook, Twitter et Instagram !

 

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.