fbpx

Renforth obtient de nouvelles valeurs aurifères sur le gisement Parbec Début de l’exploration du projet de métaux «batterie» sur Surimeau

15 septembre 2021

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) annonce d’autres résultats d’analyse positifs provenant de la portion 2021 du programme de plus de 15 000 mètres forés sur le gisement aurifère Parbec, lequel est détenu en propriété exclusive et situé dans le camp minier de Malartic, contigu à la mine Canadian Malartic. Les faits saillants de quatre nouveaux résultats de forage sont présentés ci-dessous, inclunt 1,75 g/t d’or sur 9,95 m obtenu dans le forage PAR-21-142. Ce programme d’exploration, qui comprenait 49 trous de forage, a été conçu pour combler les lacunes dans le modèle minéralisé, ainsi que pour tester plusieurs forages historiques afin de valider >13 000 m de données de forage exclues de l’Estimation des ressources minérales de mai 2020 sur Parbec et pour commencer à tester le gisement en profondeur; plus de 75 % de la minéralisation dans le modèle se trouve en effet au-dessus d’une profondeur de 300 m. Avec la publication d’aujourd’hui, il reste à recevoir et à publier les résultats d’analyse de 6 trous de forage.

Points saillants des résultats d’analyse sur Parbec

*Les résultats sont mesurés le long des carottes de forage et ne représentent pas la largeur réelle.

Dans le forage PAR-21-146, les intervalles minéralisés entre 72,3-73,65 m et 88,7-89,7 m sont considérés comme incomplets en raison d’un manque d’échantillonnage.

Mise à jour sur le projet de métaux «batterie» de l’immense propriété Surimeau

Renforth a reçu le permis requis pour commencer le programme de décapage annoncé précédemment. Alors que les analyses sont toujours en cours pour la majeure partie du forage de 2021 sur Surimeau, Renforth commencera le programme de déchiquetage/décapage afin d’exposer en surface une partie du système minéralisé de la cible Victoria Ouest. Il est prévu que le déchiquetage commencera dans une semaine et le décapage peu de temps après. Renforth utilisera de l’air comprimé pour nettoyer le substrat rocheux nouvellement exposé une fois le décapage terminé afin de ne pas épuiser les ressources en eau locales après un été exceptionnellement sec. Renforth est heureuse d’annoncer que le décapage sera terminé avant l’ouverture de la saison de chasse à la carabine pour ne pas gêner indûment les chasseurs locaux, ni mettre en danger l’équipe de terrain. Notre équipe de terrain sera en mesure de cartographier et d’échantillonner le secteur décapé, ainsi que le secteur avoisinant qui n’a probablement pas été prospecté auparavant.

Emplacement du déchiquetage/décapage sur Victoria Ouest avec position de certains  forages

L’écart dans la zone de décapage, indiqué en jaune continu, est dû au fait qu’il existe déjà un affleurement à grande échelle dans cette zone qui ne nécessite pas de décapage.

Les résultats d’analyse qui paraissent dans ce communiqué proviennent d’échantillons sélectionnés, fractionnés sur place puis ensachés, étiquetés et scellés pour ensuite être livrés aux installations des Laboratoires AGAT à Val d’Or (Québec) où ils ont été analysés pour l’or en utilisant la méthode par pyro-analyse (202-051) – finition AAS et (202-064) – finition par gravimétrie pour les valeurs de dépassement de limite (> 10 g/t d’or).

La divulgation technique contenue dans ce communiqué a été examinée et approuvée par Francis R. Newton, géologue (OGQ # 2129), une «personne qualifiée» conformément au Règlement 43-101.

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

Suivez Renforth sur Facebook, LinkedIn et Instagram!

À propos de Renforth

Renforth détient le gisement d’or à ciel ouvert Parbec, situé dans le secteur de Malartic (Québec) et contiguë à la mine Canadian Malartic, avec 104 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie indiquée et 177 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie présumée. Un programme de forage de 15 569 m vient d’être complété; ce programme avait pour objectif de jumeler, combler les espaces et donner une orientation aux forages existants sur Parbec afin de reconstruire le modèle géologique et d’en augmenter l’Estimation des ressources. De plus, Renforth a découvert une zone ultramafique contenant du nickel, coïncidant avec un VMS cuivre / zinc, sur environ 5 km de distance à l’extrémité ouest de l’anomalie centrale de 20 km sur la propriété Surimeau d’une superficie de 260km2 et détenue à 100% par Renforth. Cet indice minéralisé a été découvert en surface et a fait l’objet d’un programme de forage très court et peu profond; un programme de forage plus robuste est actuellement en cours. Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, qui abrite une découverte de cuivre / argent, et la propriété Nixon-Bartleman, à l’ouest de Timmins (Ontario), avec de l’or présent en surface sur une longueur d’environ 500 m. Renforth est bien financée, avec ~ 5 millions de dollars en liquidités et titres en main (* au 14/05/21), en plus de l’or contenu dans notre gisement.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.