fbpx

Renforth publie de nouveaux résultats sur le projet aurifère Parbec Et cible le projet de sulfure de nickel/cuivre Surimeau pour son programme d’exploration de juin

June 9, 2021

Ressources Renforth inc. (CSE – RFR) (OTCQB– RFHRF) (FSE-9RR) (“Renforth” ou la “Société”) publie les informations suivantes sur son gisement d’or Parbec et sur son projet de nickel/cuivre/zinc Surimeau, tous deux détenus en droit exclusif.

Gisement d’or Parbec

Renforth aimerait informer les actionnaires de la réception d’analyses partielles pour PAR-21-131, un forage de 87 m de long qui a été complété avec succès en jumelage avec PAR-93-54. Le forage PAR-21-131 a recoupé 4,42 g/t d’or sur 9,55 mètres, avec un sous-intervalle de 3,9 m titrant 10,31 g/t d’or, commençant à 48,45 m, soit une profondeur verticale réelle d’environ 40 m à l’intérieur de la fosse à ciel ouvert qui a servi à l’Estimation des ressources de mai 2020. Le forage PAR-93-54 avait recoupé 9,5 g/t d’or sur 7,25 m, entre 50,66 et 57,91 m de profondeur; ce qui signifie que les deux intervalles sont dans le même alignement. À la suite de l’Estimation des ressources, 15 569 m de forage ont été complétés sur Parbec, dont un certain nombre de forages ont été conçus pour valider l’inclusion des données d’analyse produites dans ~ 13 000 m de forage qui ont eu lieu entre 1986 et 1993 et qui n’ont pas été inclus dans l’Estimation des ressources de mai 2020.

Forage Grille Est  Grille Nord De (m) À Largeur (m) g/t d’or
PAR-21-131 5200 337 48.45 58 9.55 4.42
incluant 5200 337 50 53.9 3.9 10.31
PAR-21-131 5200 337 59.2 83.6 Résultat en attente
*Les longueurs indiquées dans ce tableau sont telles que mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.

Avec cet intervalle de PAR-21-131, les 10 meilleurs intervalles du programme de forage 2020/21 sur Parbec sont mis à jour comme suit, disponibles sur notre site Web avec un récapitulatif de tous les résultats de forage marquants publiés à ce jour pour ce programme.

Forage Grille Est Grille Nord De (m) À (m) Largeur (m) g/t d’or
PAR-20-112 5300 225 254.8 276.25 21.45 5.57
PAR-21-127 5100 135 255.25 279.25 24.1 3.78
PAR-20-116 5050 200 108.9 158.5 49.6 1.46
PAR-21-133 5325 243 261 268 7 7.11
PAR-21-131 5200 337 48.45 58 9.55 4.42
PAR-21-130 5150 308 91.9 106 14.1 2.15
PAR-20-100 5440 190 88.5 111 22.5 1.21
PAR-21-133 5325 243 242.5 250 7.5 3.23
PAR-20-104A 5250 80 53 66 13 1.72
PAR-20-105 5725 50 174.7 177.7 3 6.43

*Les longueurs indiquées dans ce tableau sont telles que mesurées dans la boîte de carottes; elles ne représentent pas les longueurs réelles.

Projet d’envergure Surimeau

Renforth informe les actionnaires d’un changement à son objectif d’exploration de juin, passant d’un programme de forage sur la découverte de cuivre et d’argent de la propriété Malartic Ouest à un programme de forage sur la propriété en droit exclusif Surimeau, un projet de métaux pour batteries, avec ~1 000 m de forage et de prospection sur le terrain. D’une superficie de 260 km2 , Surimeau est en grande partie inexplorée, contenant des minéralisations de nickel, de cuivre et de zinc en surface et dans les carottes de forage, contiguë à la propriété Canadian Malartic en Abitibi.

Les résultats d’analyse du programme de 15 forages totalisant 3 456 mètres, complété en avril 2021, sont encore en grande partie en attente. La direction est confiante de poursuivre ce programme de forage basé sur les observations visuelles du printemps 2021 où des sulfures ont été observés, à des degrés divers, dans chacun des forages qui ont couvert une longueur latérale de 2,2 km à l’intérieur de la cible Victoria Ouest qui, elle, mesure environ 5 km de long à l’intérieur de Surimeau.

La foreuse, qui arrivera plus tard cette semaine, utilisera des configurations de forage précédemment autorisées, ciblant des croisements plus prononcés de certains forages précédents et, si elles sont accessibles, utilisera les deux plates-formes situées à l’ouest qui n’avaient pas fait l’objet de forage au printemps 2021.

Le permis de forage requis pour procéder sur Malartic Ouest, dans une zone où il n’y a aucun arbre à couper, accuse un retard hors du contrôle de Renforth. Étant donné que nous avions déjà retenu les services d’une foreuse, la décision a été prise de rediriger la foreuse sur Surimeau, devançant notre objectif prévu pour la fin de l’été. De telle sorte qu’à la réception du permis pour Malartic Ouest, le programme de forage sera reporté un peu plus tard.

Nous utiliserons une foreuse avec un seul homme, d’une capacité d’environ 300 m par forage, pour réaliser des croisements de forages de 200 m déjà complétés sur Surimeau qui avaient un pendage de 45 degrés vers le sud. Pendant que l’opérateur de la foreuse avancera les travaux, nos géologues prospecteront sur Surimeau, en ciblant spécifiquement le corridor central, qui abrite le secteur Victoria Ouest sur environ 5 km à l’extrémité ouest et, à environ 14 km à l’est, la cible Colonie. Aucune exploration documentée n’a eu lieu entre les deux. La signature magnétique centrale hébergeant à la fois Victoria Ouest et Colonie est connue pour être minéralisée à chaque extrémité, rien n’est connu sur les ~14 km entre les deux. Nos géologues rechercheront des affleurements dans une zone de très faible relief. Si le temps le permet, la cible Lalonde, à environ 3 km au nord de Victoria Ouest, sera également visitée. Ces trois secteurs, Victoria Ouest, LaLonde et Colonie, ont, dans cet ordre, fait l’objet d’efforts historiques d’exploration aurifère, qui ont mis au jour la présence de minéralisations de cuivre, de nickel et de zinc qui n’ont pas fait l’objet de suivi à l’époque. Renforth a vérifié la présence de minéralisation sulfurée à chaque emplacement par des travaux de surface et, sur Victoria Ouest, par des forages sur une partie de l’orientation connue de la structure minéralisée.

Les résultats d’analyse qui paraissent dans ce communiqué proviennent d’échantillons sélectionnés, fractionnés sur place puis ensachés, étiquetés et scellés pour ensuite être livrés aux installations des Laboratoires AGAT à Val d’Or (Québec) où ils ont été analysés pour l’or en utilisant la méthode par pyro-analyse (202-051) – finition AAS et (202-064) – finition par gravimétrie pour les valeurs de dépassement de limite (> 10 g/t d’or).

La divulgation technique contenue dans ce communiqué a été examinée et approuvée par Francis R. Newton, géologue (OGQ # 2129), une «personne qualifiée» conformément au Règlement 43-101.

 

Pour de plus amples informations, veuillez contacter :

Ressources Renforth inc.

Nicole Brewster, Présidente et Chef de la direction

T : 416-818-1393

E : nicole@renforthresources.com

#269 – 1099 Kingston Road, Pickering ON L1V 1B5

Suivez régulièrement les développements de Renforth sur Facebook, Twitter et Instagram !

À propos de Renforth

Renforth détient le gisement d’or à ciel ouvert Parbec, situé dans le secteur de Malartic (Québec) et contiguë à la mine Canadian Malartic, avec 104 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie indiquée et 177 000 onces d’or à une teneur de 1,78 g/t dans la catégorie présumée. Cette estimation des ressources est maintenant considérée par Renforth comme obsolète en raison des résultats reçus dans le cadre d’un programme de forage de 15 569 m qui vient de se terminer. Ce programme avait pour but de jumeler, de combler des espaces et d’approfondir certains forages existants sur Parbec, afin de soutenir une reconstruction du modèle géologique et une nouvelle Estimation des ressources. De plus, Renforth a découvert une zone ultramafique contenant du nickel, coïncidant avec un VMS cuivre / zinc, sur environ 5 km de distance à l’extrémité ouest de l’anomalie centrale de 20 km sur la propriété Surimeau d’une superficie de 215 km2 et détenue à 100% par Renforth. Cet indice minéralisé a été découvert en surface et a fait l’objet d’un programme de forage très court et peu profond; un programme de forage plus robuste est en cours de réalisation en ce printemps 2021. Renforth détient également la propriété Malartic Ouest, qui abrite une découverte de cuivre / argent, et la propriété Nixon-Bartleman, à l’ouest de Timmins (Ontario), avec de l’or présent en surface sur une longueur d’environ 500 m. Renforth est bien financée, avec ~ 5 millions $ en liquidités et titres en main (* au 14/05/21), en plus de l’or contenu dans notre gisement.

Aucune autorité en valeurs mobilières n’a approuvé ni désapprouvé le contenu de ce communiqué.

Énoncés prospectifs

Ce communiqué contient des énoncés prospectifs et des informations en vertu des lois sur les valeurs mobilières applicables. Toutes les déclarations, autres que les déclarations de faits historiques, sont prospectives. Les déclarations prospectives sont souvent identifiées par des termes tels que «peut», «sera», «planifier», «prévoir», «croire», «anticiper», «estimer», «avoir l’intention» et des termes similaires faisant référence à des événements futurs et à des résultats. Ces déclarations et informations sont basées sur les opinions et attentes actuelles de la direction. Toute information prospective est intrinsèquement incertaine et sujette à diverses hypothèses, risques et incertitudes, y compris la nature spéculative de l’exploration et de la mise en valeur de ressources minérales, la fluctuation des prix des produits de base, les risques d’obtention des approbations, licences et permis nécessaires et la disponibilité du financement, décrits plus en détail dans les documents relatifs aux valeurs mobilières de la Société disponibles à l’adresse www.sedar.com. Les événements ou résultats réels peuvent différer considérablement de ceux projetés dans les déclarations prospectives, et le lecteur est prié de ne pas s’y fier indûment. Les informations prospectives ne sont valables qu’à la date à laquelle elles ont été fournies et la Société n’assume aucune obligation de réviser ou de mettre à jour ces déclarations prospectives, sauf si la loi en vigueur l’impose.